Top 5 des cocktails à réaliser facilement chez vous


1- Le Moscow Mule


Le Moscow Mule est un grand classique de la Mixologie. À base de vodka, de citron vert et de Ginger Beer*, ce cocktail connaît aujourd'hui un grand succès.

Il serait né aux Etats-Unis dans les années 1940 et serait le résultat de la rencontre entre deux commerciaux, l'un ayant un excédent de stock de vodka et l'autre, de bière au gingembre. Une histoire « de nécessité » pour un cocktail finalement rafraîchissant, pétillant et acidulé.

*La Ginger Beer est une boisson gazeuse fermentée principalement constituée d'eau, de sucre et de gingembre.


Recette :


- 4 cl de vodka

- 2 cl de jus de citron vert pressé

- 1 cl de sirop de sucre (optionnel)

- Compléter avec de la Ginger Beer

- Déco : 1 quartier de citron vert


Versez directement au verre les ingrédients dans l'ordre énoncé, puis mélanger délicatement avec une cuillère.

Le petit + de ce cocktail

Le Moscow Mule se décline au gré de vos envies. A la place de la Vodka, vous pouvez utiliser du Gin (London Mule), du Rhum ambré (Jamaïcan Mule), du Cognac (French Mule), de la Tequila (Mexican Mule), ou encore de l'absinthe (Bohemian Mule)


2 - Le Tom Collins


Le Tom Collins est très facile à réaliser et vous n'avez pas besoin de beaucoup d'ingrédients : du gin, du citron jaune, du sucre et de l'eau gazeuse. Vous retrouverez dans ce cocktail venu tout droit de Londres la fraîcheur de la limonade et l'amertume du gin.


Le Tom Collins tiendrait son nom du serveur Vincent Collins, qui l'aurait concocté pour ses amis avec du gin "Old Tom". N'ayant pas énormément de succès, les adeptes auraient lancé un énorme canular : le but était de faire croire aux passants qu'un certain Tom Collins a tenu des propos injurieux à leur rencontre et qu'il se trouvait dans le bar du coin. Les victimes de cette blague allaient de bar en bar pour le retrouver, en vain. Les grands journaux se sont alors emparés de ce phénomène. En 1974, le Daily Republican publie un article « Tom Collins Still Among Us » (« Tom Collins toujours parmi nous »). Personne n'a jamais retrouvé ce fameux Tom Collins, mais ce qui est sûr, c'est que cette histoire a permis de populariser ce cocktail dans toute l'Amérique.


Recette :


- 4 cl de gin

- 2 cl de jus de citron jaune pressé

- 1 cl de sirop de sucre

- Compléter avec de l'eau gazeuse

- Déco : 1 rondelle de citron jaune


Versez les ingrédients directement dans un verre rempli de glaçons et mélangez bien. Santé!

Le petit + de ce cocktail

Il est très rafraîchissant et peut être réalisé facilement avec ce que vous avez dans le frigo


3 - Le "El Diablo"


L'histoire de ce cocktail n'est pas très palpitante : Mr. Bergeron en avait un peu marre que la Tequila ne soit pas populaire et décida donc de changer de la Teq'Paf' (c'est fou, non?). D'ailleurs, petite anecdote : au départ, ce cocktail s'appelait Mexican El Diablo pour insister sur la présence de Tequila (qui lui dit qu'il exagère?)


Recette :


- 4 cl de Tequila

- 2 cl de Crème de cassis

- 2 cl de jus de citron vert pressé

- Compléter avec du Ginger Ale

ou de la Ginger Beer

- Déco : 1 quartier de citron vert



Versez directement les ingrédients dans un verre rempli de glaçons. Mélangez bien et dégustez !


Vous voyez bien que le El Diablo n'est pas si diabolique : il est plutôt délicieusement gourmand et rafraîchissant

Le petit + de ce cocktail

Il est à base de Tequila : c'est rare et on apprécie ! !


4 - Le Negroni



Le Negroni a été inventé à Florence en Italie en 1919 pour le Comte Camille Negroni, qui voulait un apéritif plus corsé que son Americano* habituel. Réalisé à partir de gin, Campari et Vermouth rouge, ce cocktail convient parfaitement à ceux qui apprécient la force et l'amertume.


*La recette de l'Americano est la même que celle du Negroni, à ceci près qu'il faut remplacer le gin par de l'eau gazeuse.


Recette :

- 2 cl de gin

- 2 cl de Campari

- 2 cl de Vermouth rouge


Dans un verre de type « Rocks » rempli de glaçons, versez les ingrédients et remuez doucement à l'aide d'une cuillère. Garnissez d'une rondelle ou d'un zeste d'orange et le tour est joué !


Idéal pour certains et trop fort pour d'autres, il existe plusieurs variantes qu'il ne faut pas hésiter à tester.

*Le Negroni Sbagliato : remplacez le gin par du Prosecco

*Le Boulevardier : remplacez le gin par du Bourbon ou du Whisky

*Le Negroni Blanc : gardez uniquement le gin et utilisez du Lillet Blanc et de la Suze



5- Le Bahama Mama



Nous ne savons pas grand chose sur l'origine du Bahama Mama, si ce n'est qu'il a été créé aux Bahamas (*logique). Il est généralement servi dans un verre Tiki et les recettes varient. La base reste néanmoins la même : rhum, liqueur de coco, jus d'agrumes.


Le Bahama Mama n'est pas difficile à réaliser mais vous aurez besoin pour cela d'un shaker rempli de glaçons. Il vous suffit de verses les ingrédients et de shaker énergiquement pendant une dizaine de secondes. Si vous n'avez pas de shaker, pas de panique, vous pouvez verser les ingrédients directement dans un verre rempli de glaçons en mélangeant bien.


Recette :


- 2cl de rhum épicé

- 2cl de malibu

- 6cl de jus d'orange

- 6cl de jus d'ananas

- 3 gouttes d'Angostura* (optionnel)

- 1( (

*L'Angostura est un bitter, c'est-à-dire un concentré d'essences qui apporte une touche amer à vos cocktails.

Le petit + de ce cocktail

C'est une recette que vous pouvez modifier en fonction de vos goûts. Vous pouvez rajouter 1,5cl de rhum blanc ; 1 cl de grenadine pour accentuer le côté sucré. Vous pouvez remplacer la liqueur de coco par de la liqueur de banane et l'Angostura par du jus de citron jaune.









Posts à l'affiche
Posts Récents
Retrouvez-nous
  • Icône social Instagram
  • Facebook Basic Square
  • Google+ Basic Square